Archives du mot-clé souterrain

Il y a soixante ans, les Américains et les Britanniques inauguraient le «tunnel des espions» à Berlin

Slate.fr
13 mai 2015
« Il y a soixante ans tout juste, Britanniques et Américains inauguraient dans le plus grand secret un tunnel de 454 mètres sous les quartiers de Berlin-Est. En 2015, le secret n’est plus de mise et la fameuse Central Intelligence Agency (CIA) fête ça en grande pompe sur les réseaux sociaux. Baptisée Opération Gold pour la postérité, la construction de ce tunnel par le MI6 et la CIA a duré un an et coûté l’équivalent de 51 millions de dollars actuels. La raison d’être de ce tunnel était d’approcher les câbles mis en place par les Soviétiques dans cette ville-clé de la Guerre froide, afin d’enregistrer les communications des services russes et est-allemands. »

Source :  Il y a soixante ans, les Américains et les Britanniques inauguraient le «tunnel des espions» à Berlin | Slate.fr

Moldavie: Cricova ou la plus grande cave à vin du monde !

Instinct Voyageur
20 Aout 2001

« Flash back. La Moldavie est sans doute le pays le moins visité d’Europe. Et celui qui a le plus mauvaise presse. Injustement comme d’habitude…Je me suis rendu deux fois en Moldavie : en 2004 et en 2006. Ce pays, roumanophone, en plus d’une population accueillante possède quelques bijoux. Aujourd’hui, je vous présente Cricova et ses caves à vin, un endroit étonnant, véritable ville souterraine du vin ! »

Source : Moldavie: Cricova ou la plus grande cave à vin du monde !

Première Guerre mondiale : la mémoire dans la pierre – France 24

Sélection_078France 24
24 Avril 2015

« En 1914, une ancienne carrière souterraine est réquisitionnée en Picardie par l’armée française. Des centaines de soldats y stationnent pendant près de quatre ans et y ont laissé des sculptures et des gravures. Un trésor rupestre désormais en danger avec l’érosion et les champignons. Notre reporter Julien Sauvaget vous fait découvrir, aux côtés de passionnés qui tentent de préserver ce lieu, ces œuvres inédites qui racontent l’horreur de la guerre mais surtout le quotidien de ces soldats. »

Une vidéo avec des images d’archives à ne pas manquer !

Source : REPORTERS – Première Guerre mondiale : la mémoire dans la pierre – France 24

La légende du Trésor de l’Abbaye de Gorze

Groupe BLE Lorraine
2 novembre 2014

« La sortie du souterrain légendaire se trouve dans les sous-bois, au niveau du trou Robert Fey. Il s’agit d’une cavité naturelle créée par la rupture de la roche. Celle-ci est composée d’un puits de sept mètres de profondeur et d’un boyau long de 40 mètres, fait de deux galeries disposées en vis-à-vis, qui semble partir en direction de l’abbaye. Un kilomètre et un dénivelé de soixante mètres séparent les deux extrémités, ce qui rend l’hypothèse d’un passage assez peu probable. »

via Groupe BLE Lorraine » La légende du Trésor de l’Abbaye de Gorze.

Continuer la lecture de La légende du Trésor de l’Abbaye de Gorze 

Le chantier souterrain du prolongement de la ligne 12

Le Parisien
24/09/2014

« Commencés il y a sept ans, les travaux du prolongement de la ligne 12 du métro devraient durer encore trois ans. C’est un travail de titan que les ouvriers des différentes entreprises mandatées sur ce chantier préparent dans l’ombre. »

via EN IMAGES. Le chantier souterrain du prolongement de la ligne 12 – 24/09/2014 – leParisien.fr.

« Il n’y a pas de fantôme dans les catacombes » – metronews

MetroNews
22 Aout 2014

Photo non contractuelle 🙂

« Il n’y a pas de fantôme dans les catacombes :
À l’occasion de la sortie du film d’horreur « Catacombes », de John Erick Dowdle, metronews est allé à la rencontre de Gilles Thomas, « LE » spécialiste des lieux et auteur de plusieurs livres sur le sujet. Il nous parle de l’histoire de ces galeries souterraines et des anecdotes qui les peuplent. »

via « Il n’y a pas de fantôme dans les catacombes » – metronews.

La guerre souterraine révélée – L’Alsace

L’Alsace .fr
10 Aout 2014

« Dans le sous-sol de la butte de Vauquois (Meuse), les galeries creusées par les Français et les Allemands en 14-18 se visitent toujours, offrant un témoignage rare et saisissant de la « guerre des mines ».

Au détour de tunnels sombres et humides, le visiteur croise des objets qui semblent avoir été abandonnés la veille : un brasero, des bancs et une table en bois dans un poste de commandement français ; une chaudière, des ventilateurs à manivelle, une casserole et des fourchettes côté allemand. Avec 22 km de galeries, descenderies et puits allant jusqu’à près de 100 mètres de profondeur, la colline est « un vrai gruyère » selon Alain Jeannesson, le président de l’association Les Amis de Vauquois. Une dizaine de ses membres explorent et restaurent ses sous-sols depuis près de vingt ans, bénévolement et sans subventions. »

via Alsace | La guerre souterraine révélée.

Y a-t-il un lac souterrain sous l’église Saint-Sernin ? – 06/08/2014 – LaDépêche.fr

La Dépèche
6 août 2014

« Certains Toulousains vous assureront encore qu’il y a un vaste lac sous la basilique Saint-Sernin… Une légende, qui se mêle à celle de l’Or de Toulouse…

Et si l’église Saint-Sernin était comme une sorte de vaisseau de pierre sur un lac fantôme ? C’est en tout cas la belle légende qui s’attache à ces pierres vénérables. Une histoire qui donne le frisson ! Il y brille l’éclat maudit de l’or de Toulouse et les traces du sang que celui-ci à fait couler… »

via Y a-t-il un lac souterrain sous l’église Saint-Sernin ? – 06/08/2014 – LaDépêche.fr.

La centrale de Montézic rouvre aux visites

L’usine EDF de Montézic dans le Nord Aveyron est une usine électrique souterraine. Son principe est simple: pomper l’eau de la rivière placé plus bas quand EDF à un surplus d’énergie électrique pour remplir un immense réservoir d’eau.  Puis inverser le processus quand un besoin d’énergie se fait sentir. Pour des raisons techniques l’usine est placé sous le réservoir, à 400m sous terre.

Cette usine pourra-t- être visité exceptionnellement les 2 & 3 novembre 2014. Profitez de votre passage dans le coin pour visiter le magnifique site de Bez-Beden et manger un Aligot à Saint-Amans des Cots.

« Face à l’engouement suscité lors des dernières Journée du patrimoine ou lors de la Fête de la science, EDF a décidé d’organiser une nouvelle visite de la centrale hydroélectrique de Montézic, le week-end des 2 et 3 novembre.  

Attention, les personnes intéressées par cette nouvelle visite doivent s’inscrire avant le 29 octobre auprès d’un des quatre offices de tourisme du Nord-Aveyron, à savoir Saint-Amans-des-Cots (05-65-44-81-61), Sainte-Geneviève-sur-Argence (05-65-66-19-75), Entraygues-sur-Truyère (05-65-44-56-10) ou Mur-de-Barrez (05-65-66-10-16).

Il convient d’être âgé de plus de 8 ans, et de présenter une pièce d’identité pour les personnes majeures. Seules 17 places sont disponibles par visite (durée: 1h30). L’opérateur historique envisage de proposer des visites régulières du site à partir de l’été prochain. » – Centre Presse
via La centrale de Montézic rouvre aux visites – CentrepresseAveyron.fr.

Buxy : un puits peut cacher l’entrée d’un souterrain – Le Journal de Saône et Loire

JSL Le Journal de Saône et Loire | Buxy
17 juillet 2014

« Presque en haut de la grande rue, face à la pharmacie de l’Église, se trouve une belle et ancienne pompe. Elle était utilisée au Moyen Âge pour remonter l’eau d’un puits. Dans les années 60, un ouvrier maçon plutôt fluet, s’était risqué à descendre dans ce mystérieux puits et avait trouvé juste avant le niveau de l’eau, une porte qui préfigurerait l’entrée d’un souterrain. En cas de guerre ou de pillage, les Buxynois empruntaient -ils ce souterrain pour se réfugier dans le château perché à flanc de coteaux en direction de Cruchaud ? et dont il ne subsiste plus qu’un pan de murs ? »

via Saône et Loire | Buxy : un puits peut cacher l’entrée d’un souterrain – Le Journal de Saône et Loire.